Roule ma poule

Hier j'ai voulu changer le disque dur de mon serveur, ce qui impliquait de le réinstaller complètement. Sachant que ce serveur est utilisé comme box internet, serveur domotique, serveur de blogs, etc... Il ne fallait pas que ça foire.

C'est donc un peu dans le stress et profitant que la foule soit dehors, au soleil, que j'ai entrepris de changer le disque système de mon serveur (un nvme) par deux disques (ssd) configuré en raid1 (miroir) dans le bios. Sauvegarde de toutes les machines virtuelles, sauvegarde de la config du serveur (presque), ouverture du châssis 1U contenant tout le bazar, démontage du disque nvme, mise en place (jeté entre les câbles) des deux disques ssd, reboot, config bios du raid1, reboot installation de Proxmox, reboot, renommage de l'instance (node, machine, peu importe comment ça s'appelle), et de la config, reboot, récupération des sauvegardes de VMs sur le NAS, reboot, échec.

20220416-03.jpg, avr. 2022

Raa, c'était presque parfait. Juste oublié que dans la config sauvegardée il n'y avait pas les éléments de réseaux, ici 2 fibres + 2 RJ45 + LAN virtuel…  On repart pour un tour, remontage du nvme, reboot, récupération des informations oubliées, démontage du nvme, redémarrage, renseignement à la mano des interfaces réseaux, reboot et tadaaaa TOUT FONCTIONNE. Je suis épaté. J'avais même noté quelques commandes par hasard qui m'ont bien servi ! Et j'en ai également profité pour mettre à jour quelques machines virtuelles et mettre en place un backup automatiques des VMs.

J'adore quand ça se passe comme ça. Entre les coupures de courant, la réinstallation du serveur, les mises à jours, ma domotique fonctionne et repart à chaque fois à merveille. Je dois avouer que le monde des machines virtuelles est vraiment pratique.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page